Un billet tour du monde

Acheter les billets d’avion est certainement la partie la plus compliquée du voyage. D’après moi, 3 options s’offrent à vous :

  1. Billet « tour du monde ».
  2. Passer par une agence de voyage.
  3. Acheter les billets individuellement et soi-même.

 

Billet « tour du monde »

Un bon endroit pour esquisser un itinéraire tour du monde est Airtreks : le site est en anglais mais cela permet de se faire une idée du coût d’un ticket « tour du monde ». De là, il est possible de se rendre sur le site des différentes alliances de compagnies aériennes telles que Star Alliance, One World ou Skyteam et créer son itinéraire. Acheter un billet « tour du monde » avec une alliance offre l’avantage de la flexibilité (vous pouvez changer les dates de vols, généralement sans frais, par contre changer la destination de tel ou tel segment engendre des frais) mais certaines alliances ne vont pas dans certaines parties du monde et il n’est pas possible de réserver plus d’un an à l’avance. Il faut donc acheter ses tickets en dernière minute si le voyage dure plus de quelques mois. Chaque alliance a des règles différentes et je vous conseille de bien les analyser avant d’acheter. Dans notre cas, cela revenait bien plus cher que d’acheter les tickets nous-mêmes.

 

Agence de voyage

Bien que nous nous doutions qu’acheter nos tickets nous-mêmes serait le moins cher, nous avons tout de même contacté deux agences de voyage pour avoir une idée de leur offre. Souvent, ces agences ont des accords avec les compagnies aériennes et sont parfois en mesure de proposer des prix concurrentiels. De plus, ils s’occupent de tout, ce qui peut être rassurant pour certains voyageurs. Par exemple, Travel Associates, basé aux USA, nous a fait une offre qui était raisonnable. Quoiqu’il en soit, les prix étaient plus élevés que ce que nous trouvions nous-mêmes en faisant quelques recherches. De plus, il faut payer $35 par ticket, par personne… La deuxième agence nous a proposé des prix prohibitifs et ne nous paraissait pas très professionnelle (long délai de réponse, oubli d’escales, confusion etc.). Du coup, nous avons décidé d’acheter nos tickets nous-mêmes.

 

Acheter soi-même

Si vous voulez trouver les meilleures offres et minimiser vos dépenses, il faut accepter de passer un certain nombre d’heures à faire des recherches sur internet pour pouvoir comparer les différentes options (et/ou déléguer à des amis qui sont doués à ce jeu – merci Philippe !). Mon site préféré pour faire ce genre de recherche est Kayak. Le site est clair et facile d’utilisation. Ma technique est de regarder pour des vols en jour de semaine (le mardi idéalement – les vols sont parfois plus cher quand on fait une recherche le week-end). J’utilise toujours la fonction « dates flexibles » qui permet de voir les différentes options a + et/ou – 3 jours et comparer les prix qui peuvent aussi varier en fonction du jour de départ. Après cela, je change aussi le point de départ et compare : c’est parfois moins cher de partir de tel ou tel aéroport en fonction de la destination finale. Par exemple, pour notre segment Genève – Nairobi, j’ai trouvé que partir de Rome coûtait deux fois moins cher ! Il faut se rendre jusqu’à Rome depuis notre point de départ évidemment mais ce genre de vol ne coûte pas très cher, surtout si réservé longtemps à l’avance. La combinaison des deux revient moins cher que la première option. De plus, si on réserve bien à l’avance, une compagnie « classique » ne coûte pas beaucoup plus cher qu’une compagnie « low-cost » pour un segment tel que Genève-Rome. Par contre, le niveau de service est réellement supérieur. Acheter ses tickets soi-même représente une somme de travail et d’investissement importants mais, d’après mes estimations, nous devrions économiser aux alentours de 2000 dollars par personne ! A vous de voir ; personnellement, je préfère garder cet argent pour nous payer un massage sous un cocotier, une plongée dans un site exceptionnel ou bien un tour d’ULM au dessus des chutes d’Iguaçu.

 

Voici deux liens où vous pourrez trouver une tonne d’infos utiles :